06 juillet 2010

Merci Cruik

C'est grâce à Cruik que les oiseaux semblent avoir déserté notre jardin et surtout notre cerisier.Il y a quelques jours  Cruik a fait tombé d'un nid un petit merle.Elle s'est amusé avec lui comme un chat avec une souris.Les parents n'arrêtaient de piailler, c'est ce qui m'a alerté.Maintenant, ils n'osent plus revenir, ils redoutent Cruik, pour notre plus grand régal et celui de nos voisins.
Posté par Mamie Cruik à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]