Dans ma famille, je n'ai jamais vraiment entendu parlé de la première guerre mondiale.

Mon grand-père maternel est décédé alors que je n'avais pas encore 3 ans et mon grand-père paternel alors que j'avais seulement 6 ou 7 ans.

C'est ce grand-père paternel qui a incité mes parents à s'expatrier en Seine-Martime pour reprendre une exploitation agricole reçue en héritage. Il est décédé quelque mois après le déménagement. Mes parents ont été contraints d'exploiter cette ferme pendant 9 ans, sinon ils auraient été obliger d'indemniser les locataires précédents.

Je ne découvert la vie de "Pépère Valéry", comme nous l'appelions, qu'en 2014 quand quelques cousins et cousines ont décidé d'organiser une cousinade.

Je n'ai pas pu assister à cette cousinade, le même jour, Martine, la soeur de Pierre fêtait ses 60 ans et nous avait invité en premier.

C'est "Ma Tante Elisa" qui a répondu à mes questions.

img037

Ma Tante Elisa est à gauche sur cette photo.

Ma grand-mère paternelle est décédée très jeune, mon Papa qui est le 7 ème d'une fratrie de 10 enfants n'avait que 7 ans et sa plus jeune soeur seulement 3 ans.

img036

Mon grand-père avec 8 de ses 10 enfants

Mes grands-parents paternels se sont mariés en 1914.

Mon grand-père était maréchal-ferrant et un excellent forgeron. Ses talents professionnels l'ont éloigner du front et s'est avec ma grand-mère qu'il a rejoint Angers ou Saumur (je ne sais plus vraiment) pour travailler le fer et répondre au besoin des soldats sur le front.

Plusieurs de leurs enfants sont nés pendant cette période.

img038

Mon grand-père et son fils Jean-Marie, tous les 2 étaient maréchaux-ferrants et forgerons.

Qui est la personne plus agée parmi les enfants (point noir) sur la photo ? Ma tante Elise ? 

Merci à Gérard d'avoir partagé ces photos.

En lisant ce texte, si tu remarques des anomalies merci de m'en faire part.

A chaque fois que je vois un maréchal-ferrant ou un forgeron travailler lors des fêtes anciennes, je ne peux m'empêcher d'admirer le travail et de penser à mon grand-père.

C'est pourquoi, nous avons commandé notre future véranda à un forgeron.