Depuis quelques années, pendant les mois d'hiver, je ne sors jamais sans un bonnet sur la tête.

Josiane m'a donné les pelotes de laine que sa Maman n'a pas eu le temps de tricoter avant de faire un AVC qui l'a paralysée et fait perdre l'usage de la parole. A chacunes de mes visites, son sourire illumine son visage.

Avec certaines de ces pelotes j'ai confectionné un bonnet pour moi, mais Louise en le voyant a voulu l'emporter en Suisse. 

IMG_2100

IMG_2115